COM 1065, les compétences d’un porte-parole médias

Avec le cours COM 1065 Relations de presse A2016, nous utilisons le présent blogue comme un forum d’échange sur les notions que nous abordons dans ce cours.

Pour le deuxième sujet de la session, nous aborderons le rôle du porte-parole auprès des médias. Nous avons reçu en classe Patrice Lavoie, directeur des relations médias de Loto-Québec qui nous a fait part de sa longue expérience comme porte-parole officiel et de son approche collaborative dans l’exercice de ses fonctions. Nous avons également consulté des sources documentaires du recueil de textes du COM 1065 et des notes déposées dans le site Moodle du cours. De plus, l’atelier Questions/réponses du 6 octobre a servi d’amorce pour la publication de commentaires au présent billet.

Question pour mes étudiants du COM 1065 A 2016

Élaborer sur un élément clé en lien avec les compétences ou les conditions d’une personne ayant comme fonction d’agir comme porte-parole d’une organisation auprès des médias. Bien lire les commentaires de vos collègues avant de publier afin d’éviter de commenter sur les mêmes compétences ou conditions et par conséquent de s’offrir un contenu critique le plus diversifié possible dans le cadre de ce cours. Au plaisir de vous lire!

 

Advertisements

Étudiants du Rep3101 A 2016, quelle notion retient votre attention ?

Avec le cours REP 3101 Recherche et évaluation des actions A2016, nous utilisons le présent blogue comme un forum d’échange sur les notions que nous abordons dans ce cours.

Depuis le début de la session, nous avons abordé en classe les notions de base en lien avec les modèles courants de communication dans les organisations, les cinq phases du processus de prestation de service en relations publiques et les questions clés pour analyser l’environnement de communication d’une organisation.

Nous avons également discuté des concepts de recherche primaire, secondaire et de l’importance de se doter d’une approche méthodologique démontrable en s’inspirant notamment du modèle d’organisation communicante tiré du mandat de Melbourne.

Question pour mes étudiants du REP 3101 A 2016

Rédiger en deux paragraphes une notion qui retient votre attention en lien avec la matière vue jusqu’au cours REP 3101 A 2016 du 21 septembre et bien lire les commentaires de vos collègues avant de publier afin d’éviter de commenter sur les mêmes aspects et par conséquent de s’offrir un contenu le plus diversifié possible dans le cadre de ce cours. Au plaisir de vous lire et de commenter vos observations.

Créer une unité responsable des communications

Pour le troisième et dernier sujet de blogue de la session Automne 2014 avec mes étudiants du CPR 6001 de l’UdeM, il sera question de gestion des communications organisationnelles, plus précisément de la planification de la fonction de communication dans une organisation. Voici le contexte de ce billet:

En prenant en compte les notions vues pendant la session dans le CPR 6001, la direction générale d’une organisation vous confie le mandat de créer une unité responsable des communications de cette organisation et vous demande de lui présenter votre plan d’action pour la création de cette unité incluant : l’approche dominante de communication, la mission de cette unité, et les compétences recherchées pour le personnel responsable de livrer la mission de cette équipe de communication. Vous pouvez utiliser une organisation existante ou fictive. Je ferai le point en classe sur le sujet. Au plaisir de vous lire.

Qu’est-ce qu’une organisation communicante ?

Bienvenue à mes étudiants de l’UdeM sur ce blogue

C’est parti pour une autre session universitaire et comme les sessions dernières, j’invite mes étudiants à participer à ce blogue afin de partager avec la communauté de la webosphère, leurs observations sur des aspects de la communication. Le sujet figurant en titre de ce billet sera commenté par mes étudiants du CPR 6001 de la Faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal. Tous les lecteurs de ce blogue sont vivement invités à participer à cet échange. Au plaisir de vous lire.

Communication organisationnelle – humaine

En se basant sur l’excellent livre sous la direction de Sylvie GrosJean et Luc Bonneville au sujet de la communication organisationnelle, nous en avons abordé les notions théoriques d’une part et d’autre part nous avons parcouru les faits saillants de la communication humaine avec Littlejohn et son ouvrage phare Theories of human communication.

 

Un survol dirigé des approches

En s’inspirant des approches fonctionnalistes de l’école classique considérant la communication comme formelle et de l’école des relations humaines abordant la communication comme informelle ; de la cybernétique dont le modèle de la communication est très connu par les communicateurs professionnels au Québec. Également, des approches systémiques abordant l’organisation comme un système ; des configurations organisationnelles de Mintzberg, des apports de l’école de Palo Alto et des approches critiques, des approches symboliques et culturelles puis des approches constitutives, nous avons fait un survol dirigé pour se poser la question suivante :

Qu’est-ce qu’une organisation communicante? 

 

Quelle sont les caractéristiques importantes à prendre en compte pour une organisation qui a comme  intention d’être une organisation communicante? Pour commenter, c’est très simple : cliquez le bouton laissez un commentaire, rédigez votre texte et n’hésitez surtout pas à le bonifier d’hyperliens afin de permettre à tous d’approfondir sur les idées que vous suggérez. Merci de votre participation.

 

%d blogueurs aiment ce contenu :