Échange avec mes étudiants du COM3112 gr 30 H 2018

Avec les deux derniers cours du COM3112 H 2018 à l’UQAM, nous nous sommes concentrés sur l’utilisation courante des médias socionumériques des organisations en 2018; les applications et les outils du numérique les plus utilisés en relations publiques dans les organisations et dans les agences professionnelles. Nous avons également reçu Stéphane Prud’homme MA, MBA, PhD(c) le 14 mars notamment au sujet notamment du narratif (storytelling) et de l’importance d’utiliser les outils socionumériques avec efficience.

 

Question pour mes étudiants du COM3112 groupe 30 H 2018

En vous référant au contenu des deux derniers cours, à titre de professionnel débutant en relations publiques,  quoi répondre à un client potentiel qui vous demande de lui indiquer les avantages d’une présence régulière dans les médias socionumériques pour son organisation? Votre commentaire doit spécifier un secteur d’activités de votre choix (consommation, culture, politique, affaires, startup, international, etc.), quelle approche globale de communication serait à privilégier (information unidirectionnelle, bidirectionnelle symétrique ou asymétrique – indiquer pourquoi) et au moins la justification détaillée de trois outils socionumériques susceptibles de stimuler la présence en ligne de l’organisation de votre client pour améliorer ses relations publiques.

Un membre de chaque équipe publie les commentaires pour son groupe en indiquant clairement le nom de l’équipe afin de pouvoir vous attribuer les points de cet exercice dans Moodle. Le commentaire de l’équipe : 3 à 4 paragraphes; ne pas hésitez à ajouter des URL pertinents et crédibles comme références scientifiques ou professionnelles voire même encore utiliser des figures pour illustrer votre point de vue. Heure de tombée : 20 mars 16 heures.

Au grand plaisir de vous lire!

 

Laisser un commentaire

12 commentaires

  1. Catherine Bélisle

     /  16 mars 2018

    Par Équipe I :
    Catherine Bélisle
    Stéphanie Babin
    Laura Riso
    Karla Salinas

    Nous allons oeuvrer dans une compagnie de consommation tel qu’une boutique de vêtements. L’approche globale de communication qui doit être privilégiée et bidirectionnelle asymétrique. Ce qui vient avec l’approche bidirectionnelle asymétrique est principalement le marketing ciblé, les principes scientifiques, elle vise surtout à accroître le pouvoir de persuasion et à passer à la transaction et elle se rattache aux travaux de Bernays.

    Par exemple, une boutique de vêtements se questionne si c’est une bonne idée d’avoir une présence régulière dans les médias socionumériques, voici ces atouts principales. Un des avantages de cette présence, est de créer une relation avec la clientèle. En effet, avoir un compte, par exemple, Facebook ou Instagram permet de créer une proximité avec les abonnés. Il est notamment plus facile pour les gens d’entrer en contact avec la compagnie. De plus, cela permet d’appliquer plus facilement les 3 principes de stratégie de contenu qui est d’être disponible, d’être de bonne aide et d’être rapide. Avoir une présence en ligne permet d’être accessible à tout moment de la journée ou de la soirée, de pouvoir aider les clients en répondant à leurs questions et leurs commentaires ainsi que de pouvoir leur répondre plus rapidement.

    Avec la plateforme Facebook, ce serait un avantage de pouvoir utiliser le média pour pouvoir faire des publicités (sponsorisé une publication), des concours ou même des “giveaway”. L’entreprise bénéficierait de nouveaux acheteurs, mais les anciens seraient également motivés pour pouvoir obtenir des produits gratuits de son entreprise favorite. Par contre, il est important d’obtenir un lien fort avec sa clientèle, mais aussi de pouvoir créer un lien de confiance avec son public pour les encourager à adopter la marque. De plus, Facebook est le réseau social comportant le plus grand nombre d’abonnés au monde. Avec plus de 2.1 milliards d’utilisateur, il serait impensable de ne pas utiliser Facebook pour faire de la publicité avec ces consommateurs principaux et pour s’aider davantage, de pouvoir sponsorisé des publications.

    Instagram, est une plateforme utilisé dans plusieurs organisations. En effet, cette plateforme permet aux organisations d’interpeller son public en publiant du contenu qui permet de faire connaître, grâce à son utilisation de contenus visuels. Ce type de contenu, plutôt interactif, permet aux utilisateurs de continuer leur navigation sur la plateforme pendant plusieurs minutes à la fois (rétention d’attention). Pour une entreprise qui oeuvre dans le monde de la mode, le visuel est une partie importante de la compagnie et la plateforme Instagram permet d’afficher les différents produits ou modèles à vendre. Instagram est en outre une bonne plateforme pour partager et exprimer la personnalité ainsi que le ton de la marque. Il est également possible de faire connaître la marque grâce aux contrats que les organisations offrent aux influenceurs via la plateforme. Ceux-ci présente alors à leur public un contenu représentant l’image de la marque.

    Dernièrement, la plateforme YouTube peut encourager l’entreprise à avoir un public différent et de voir la marque sous une autre facette principalement. En effet, les abonnés sur YouTube veulent voir des choses différentes de tout ce qui se produit sur les pages principales telles que Facebook et Instagram. Par contre, les réseaux comme YouTube pourraient apporter un approche différente en montrant les “backstages” ou encore des “behind the scenes” des évènements ou des shooting photo pour la marque et pourrait également créer un climat de confiance avec les spectateurs, où chacun à la liberté de s’exprimer et partager les contenus qui les intéresse. De plus, il pourrait être intéressant d’engager des jeunes youtubeurs ou influenceurs qui ne coûteraient pas trop cher pour l’entreprise, mais qui leur apportait une grande visibilité, mais aussi pour faire des capsules avec eux.

    Répondre
  2. Florence Debellefeuille Dunberry

     /  18 mars 2018

    Par Florence Debellefeuille Dunberry, Mariane Prégent, Roseline Mathieu et Isabelle Bélanger

    Entreprise: Designer montréalais de bijoux
    Secteur d’activité: Startup

    Puisque votre entreprise vient de commencer ses activités professionnelles, établir une présence socionumérique importante est primordial. Pour vendre des produits, vous devez avoir une clientèle et pour avoir une clientèle, vous devez vous faire connaître. Les consommateurs font leurs recherches pour des produits de consommation sur le web, et sont très sensibles à votre réputation en ligne. Vous devez donc vous assurer que les consommateurs ayant un intérêt potentiel pour vos produits vous trouvent facilement et rapidement sur le web en plus d’avoir une première impression positive et engageante envers votre marque. Par la suite, lorsque ces clients ont vu vos produits et qu’ils veulent plus d’informations, vous devez vous montrer disponible en répondant rapidement aux utilisateurs des plateformes que vous mettrez en place (site web, Facebook, Instagram, Pinterest, etc.).

    Nous conseillons une communication bidirectionnelle symétrique, car il sera important d’établir une communication d’égale à égale pour entrer en relation avec votre communauté et ainsi fidéliser la clientèle, bâtir et entretenir une bonne relation. Nous vous recommandons donc d’établir une présence accrue et pertinente sur ces plateformes : Instagram, Pinterest et Facebook.

    En plus d’être fréquenté par un public jeune qui est susceptible d’être intéressé par vos créations, Instagram est incontournable pour établir votre présence visuellement. C’est un atout à ne pas négliger pour une marque, comme la vôtre, dont l’esthétisme est primordial. Vous pourrez également montrer les dessous de votre entreprise grâce aux Instagram « stories », une fonctionnalité qui génère un engagement remarquable auprès des abonnés. Pinterest sera de mise pour développer un univers d’inspirations autour de votre marque, et vous permettra d’exprimer auprès des abonnés vos valeurs afin de demeurer cohérent avec votre image de marque. Ce principe de cohérence est d’ailleurs une partie non négligeable de votre réputation en ligne. Finalement, vous devrez établir une présence sur Facebook afin d’intégrer des objectifs de conversions plus offensifs à votre présence en ligne, par exemple par la mise en place d’une boutique directement sur la page de votre entreprise. Il sera important de répondre à toute question des consommateurs dans les plus brefs délais, toutes plateformes confondues, mais sachez qu’il le sera d’autant plus sur Facebook, étant donné que les abonnés s’adresseront à vous dans le but direct d’obtenir une information.

    Somme toute, constance, transparence et générosité seront les mots d’ordre derrière la réussite de votre présence en ligne.

    Quelques liens utiles pour des trucs pour gérer la e-réputation:

    http://www.lesaffaires.com/blogues/deborah-cherenfant/soigner-sa-e-reputation/572465
    http://www.infopresse.com/opinion/alexandre-delierre/2017/8/28/4-regles-d-or-a-respecter-pour-gerer-votre-reputation-en-ligne

    Répondre
  3. Catherine Potvin

     /  18 mars 2018

    Par Équipe G
    Gabriel Guimond-Mercille
    Marie-Eve Maguire
    Vanessa Migneault
    Catherine Potvin

    Les avantages d’une présence régulière dans les médias socionumériques pour le secteur d’activité du commerce en ligne sont nombreux. En effet, une présence constante dans les médias socionumériques contribue à obtenir une meilleure visibilité de marque sur le web. À partir de cette visibilité, l’organisation est en mesure de diffuser de l’information efficacement et rapidement. De plus, les médias socionumériques sont très bénéfiques pour les études de marché. À partir des informations récoltées sur les médias utilisés, il est possible de dresser un portrait type de la clientèle qui consomme les produits et services offerts par l’organisation tout en récoltant leurs avis par rapport à ceux-ci grâce à des outils de mesure ou des outils communicationnels. Ceci permet donc à l’organisation de connaître son public cible et ainsi, d’adopter des stratégies de communication adéquates.

    Par ailleurs, l’un des multiples avantages d’une présence accrue sur le web est l’abolition des frontières communicationnelles puisque les plateformes telles que Facebook et Instagram permettent une communication et une diffusion d’information bidirectionnelle symétrique. Cette approche globale de communication permet d’amener une rétroaction efficace pour l’organisation puisqu’elle est basée sur des échanges d’information en continu entre les deux parties prenantes soit l’organisation et le consommateur. Ainsi, le consommateur se sent pris en considération, ce qui lui permet de développer un sentiment d’appartenance à la marque tout en permettant à l’organisation d’adapter leur image de marque.

    Pour stimuler et améliorer les relations publiques sur le web pour le secteur d’activité du commerce de détail en ligne (e-commerce), il est recommandé d’utiliser les trois outils socionumériques suivants : Google analytics, Tagboard et Trakkr.

    Google analytics permet d’analyser les audiences d’un site web. Cette analyse sert aussi à produire des suivis d’objectifs, des suivis en temps réel, des groupements de contenu, des suivis de transactions (ce qui est très avantageux pour le e-commerce) etc. De plus, d’autres versions peuvent être ajoutées pour un suivi encore plus spécialiser tel que Google Adwords et Google Adsense.

    Tagboard sert à effectuer une veille médiatique à l’utilisation de «hashtags» (mots-clics) Cet outil est excellent pour être attentif aux clients potentiels et clients actuels afin d’adapter le produit en fonction de ceux-ci ou d’évaluer un nouveau marché.

    Trakkr est un logiciel qui se spécialise en « influencer marketing» qui consiste à aider l’organisation à chercher, identifier et supporter un ou plusieurs influenceurs pouvant être bénéfiques à notre image de marque. Ces influenceurs à leur tour représente l’organisation en temps réels sur leurs réseaux sociaux et contribuent à communiquer au nom de l’entreprise au consoomateur.

    Répondre
  4. sarah brossard

     /  18 mars 2018

    ÉQUIPE A
    Camille Godin et Sarah Gabrielle Ménard Brossard

    Entreprise : Boutique de mobilier et d’accessoires de décoration
    Secteur : Consommation

    Vous nous avez approché avec l’objectif d’augmenter votre notoriété. Vous êtes une PME qui a ouvert ses portes dans le Mile-End en juin 2017 et vous souhaitez vous faire connaître davantage sur le marché. Vous avez présentement un site web, une page Instagram, ainsi qu’une page Facebook.

    Sur votre site web, il y a trois sections : qui sommes-nous, le catalogue de la boutique ainsi vos coordonnées. Dans ce catalogue, vous offrez vos divers produits (meubles et accessoires de décorations) qui se retrouvent également en boutique. Vous offrez aussi un service de livraison gratuit à partir de 100$, partout au Québec.

    Votre page Facebook est principalement utile pour partager les nouveautés en magasins et des billets de tendances de décorations du moment (ex. La Presse, Le Journal de Montréal, Moi et Cie., etc.). Vous utilisez l’application Messenger pour répondre aux questions des visiteurs de la page ; toutefois, vous ne répondez aux messages que sur l’heure du dîner 5 jours par semaine.

    Ce que nous vous proposons, c’est d’améliorer votre notoriété et votre communication avec les clients potentiels par le biais d’un Chatbot, d’une page Pinterest, ainsi que par un blogue. L’approche de communication globale que nous vous suggérons est de prioriser le modèle de communication symétrique bidirectionnelle. Son objectif principal est de créer et d’entretenir des bonnes relations entre l’entreprise et ses publics (clients, clients potentiels), au moyen d’une communication d’égal à égal. L’entreprise ne se situe pas en position d’autorité face du consommateur ; au contraire, elle accorde une valeur et une légitimité de façon désintéressée au client. Ainsi, il s’agit plus d’assurer une conversation et de répondre aux besoins et questions des publics, sans toutefois être axé sur la vente et la promotion des produits.

    Votre clientèle cible ? Nous vous présentons les personas suivants :

    Julie
    – Jeune femme de 32 ans
    – Travailleuse autonome
    – Adore décorer, les boutiques trendy, elle lit principalement des magazines de décoration et consulte les sites web de ses boutiques préférées le matin en déjeunant
    – Elle habite sur le Plateau Mont-Royal
    – Elle a des comptes sur Facebook et Instagram

    Pauline
    – Femme de 45 ans
    – Mère de deux petites filles au foyer
    – Elle fait beaucoup de « do-it-yourself », elle aime se balader dans la nature et lire des e-book et consulte régulièrement ses médias sociaux sur son IPad
    – Habite à Saint-Paul-d’Abbotsford, en Montérégie
    – Elle a un compte sur Facebook et Pinterest

    Afin d’améliorer la rapidité de réponse et un suivi avec vos clients potentiels comme Julie, nous vous proposons d’implanter un ChatBot sur Messenger. Cela lui permettra d’entrer directement en contact avec vous si elle a une question alors qu’elle navigue sur votre page et d’avoir de l’assistance immédiate par le biais Messenger. Cet outil de communication bilatéral permet de gagner et maintenir l’intérêt des potentiels consommateurs, puisqu’il ne se sentent pas laissés à eux-mêmes et qu’ils ont un suivi direct.

    Nous vous proposons quelques messages automatisés qui assureront un suivi de votre part dans les plus brefs délais. Voici quelques déclinaisons possibles :

    – Bonjour Julie ! La boutique est présentement en pleine effervescence et il nous est impossible de vous répondre en personne. Choisissez parmi les options suivantes pour nous aider à mieux vous assister, nous vous répondrons sous peu. 😀
    a. Le service de livraison
    b. Un produit de la boutique
    c. Coordonnées et heures d’ouverture

    – Bonjour Julie ! Nous avons bien reçu votre message et vous répondrons sous peu ! Si cela ne peut tarder, n’hésitez pas à communiquer avec nous au (514) -xxx-xxxx ! 😊

    Afin de rejoindre des personnes comme Pauline, nous vous proposons aussi de créer un compte Pinterest et d’y ajouter aussi des « promoted pins ». Avec son ton plus familial, cette plateforme permet à Pauline d’enregistrer des publications dans ses tableaux et de s’abonner à des pages pour avoir des nouvelles idées pour sa maison et pour les chambres de ses filles. Cette plateforme ne vous permet pas d’entrer en communication directement avec Pauline, toutefois elle permet de susciter son intérêt pour vos produits et votre boutique. Les « promoted pins » mettent de l’avant vos produits à plus de personnes et selon le site Pinterest, 61% des gens sur Pinterest ont effectué un achat après avoir vu du contenu sur ladite plateforme. Les utilisateurs de la plateforme peuvent aussi laisser des commentaires sur les publications. Vous pourriez répondre en commentaire de communiquer avec vous par le biais de votre site web pour assurer un meilleur suivi.

    Enfin, nous vous proposons d’ajouter une portion blogue à votre site web, où vous pouvez partager divers billets en lien avec vos produits. Non seulement vous pourriez donner des idées de combinaisons de plusieurs articles (ex. lampe et table de chevet), mais aussi partager divers billets sur les tendances du moment et sur des expériences des consommateurs qui sont passés en magasin. Cela permettrait de donner un aperçu de l’expérience à vivre en boutique et des diverses possibilités d’aménagement de vos produits (idées de décoration). Vous pourriez aussi ajouter une option d’abonnement à une infolettre sur le blogue, afin de demeurer dans l’univers du consommateur, jusque dans sa boîte courriel. Il est à noter que tout visiteur du blogue pourra y inscrire des commentaires et il vous sera important d’y répondre afin de maximiser l’engagement et la relation entre le consommateur et votre entreprise.

    Bien que le blogue et l’infolettre demandent beaucoup de temps au niveau de la création du contenu, il s’agit d’une option plus chaleureuse pour exploiter plus en profondeur vos produits que la boutique en ligne, puisque vous y apportez plus de contenu que le simple produit. Pour Julie qui consulte les sites web de ses boutiques préférées, cela lui permettra d’avoir plus d’idées pour utiliser les produits, tout en faisant en sorte qu’elle consultera plus fréquemment votre site web grâce aux infolettres !

    Merci de votre attention et au plaisir de travailler avec vous !

    Pinterest: https://business.pinterest.com/en/why-pinterest-ads-work
    Chatbot :http://www.infopresse.com/opinion/etienne-merineau/2017/8/30/les-chatbots-font-jaser-les-annonceurs

    Répondre
  5. Noémie Dubuc

     /  19 mars 2018

    ÉQUIPE E:
    -Noémie Dubuc
    -Andréane Leblanc
    -Corinne Lemieux

    Tout dernièrement, l’entreprise montréalaise BAUM a fait appel à notre expertise en matière de relations publiques afin que nous puissions la guider dans son approche communicationnelle globale et plus exactement la conseiller concernant sa présence sur divers médias socionumériques. BAUM, qui s’inscrit dans le secteur d’activités de la consommation, offre des produits pour le corps travel friendly, non testés sur les animaux et finalement non néfastes pour l’environnement.

    Des millions d’individus sont aujourd’hui membres et utilisateurs quotidiens de différentes plateformes de médias socionumériques. À la lueur de cette information, il advient pertinent pour plusieurs entreprises d’être actives sur le web dit 2.0. Bien qu’ils comportent leur lot de désavantages, les médias socionumériques peuvent entre autres permettre à une petite organisation comme BAUM d’accroitre sa visibilité, de se positionner comme experte dans un domaine et d’établir des liens, notamment de confiance, avec son public. Plus encore, le web est à ce jour considéré par beaucoup d’individus comme un guide de référence important en matière de consommation. Si BAUM désire que ses produits et leurs propriétés soient connus par le public tout en gérant, dans la mesure du possible, la réputation qu’elle se voit octroyer sur le web, elle ferait bien de faire usage de plusieurs outils, tels que le blogue, Instagram et Facebook. Par dessus les autres approches de communication, celle considérée comme bidirectionnelle et asymétrique devrait selon nous être privilégiée par l’entreprise. Dans un premier temps, une approche dite bidirectionnelle donne la possibilité à une organisation d’échanger avec un public à son tour en mesure d’émettre commentaires, critiques, questionnements et bien plus encore. Bien qu’elle ne peut contrôler les commentaires émis à son égard et que ceux-ci puissent parfois s’avérer négatifs, une jeune entreprise peut bénéficier du fait de laisser à son public la chance d’extérioriser et de manifester ses pensées. Les échanges entre une entreprise et un public peuvent aider à créer un lien de confiance entre les deux partis et encourager l’organisation à mieux répondre à la demande. Toutefois, nous ne considérons pas qu’un réel pouvoir décisionnel devrait être octroyé à quiconque autre que l’entreprise elle même. Nous croyons donc, dans un second temps, que BAUM devrait opter pour une approche asymétrique plutôt que symétrique. L’entreprise de produits naturels cherche à écouter son public, certes, mais avant tout à véhiculer des messages poussant à la consommation.

    Blogue :
    Nous sommes d’avis que la création d’un blogue pourrait représenter un atout de taille pour la petite entreprise BAUM. Lorsque bien entretenu, le blogue s’avère une manière efficace d’obtenir et de conserver l’attention d’un public. Les articles publiés sur le blogue de BAUM pourraient notamment éduquer son public quant aux atouts, propriétés et modes de fabrication de ses produits naturels. Le contenu diffusé sur cette plateforme pourrait aider l’entreprise à se positionner comme experte en matière de baumes eco et travel friendly. Plus encore, le blogue pourrait favoriser les échanges de BAUM avec son public ainsi qu’encourager le téléréférencement. Enfin, le contenu y étant publié pourrait être repris pour alimenter et entretenir le site web de l’organisation ainsi que ses autres médias socionumériques. La petite équipe de BAUM doit toutefois garder en tête que l’alimentation d’un blogue s’avère une démarche couteuse en temps et en énergie. Il en tient donc à l’organisation de se fixer des objectifs réalistes, d’être assidue et finalement cohérente dans la création et publication de contenus sur son blogue.

    Instagram :
    Ensuite, nous croyons que BAUM devrait être présente sur Instagram. Cette plateforme, sur laquelle peuvent être publiées photos et vidéos, donne la possibilité à une entreprise de mettre de l’avant le côté esthétique de ses produits. Il adviendrait intéressant pour BAUM d’y diffuser du contenu visuel divers, évoquant la nature, le voyage et le rêve, en mettant notamment de l’emphase sur le côté attrayant de ses baumes pour le corps. Plus encore, cette plateforme offre depuis près de deux ans la possibilité de publier de courtes vidéos éphémères appelées stories. Ces dernières pourraient notamment aider l’entreprise à immiscer son public dans ses coulisses et par le fait même l’aider à créer un sentiment de proximité avec celui-ci. Plus encore, nous croyons que BAUM tirerait avantage de collaborer avec un ou quelques influenceurs sur Instagram et d’utiliser des mots-clics logiquement sélectionnés, notamment dans une optique d’accroitre sa visibilité. Il existe plusieurs outils pouvant aider à la sélection des influenceurs et hashtags appropriés. Parmi ceux-ci, on compte par exemple Traackr et Google Trends.

    Facebook :
    Une présence active et régulière sur Facebook est selon nous de mise pour BAUM, notamment en raison de l’immense popularité de ce média socionumérique. L’utilisation de cette plateforme pourrait entre autres aider l’entreprise à rejoindre un public qui se veut diversifié en âges. BAUM pourrait notamment faire usage de Facebook dans le but de faire connaitre ses produits, d’informer son public quant aux actualités la concernant, de mettre en œuvre des concours, de communiquer publiquement comme personnellement avec des individus… Fonctionnant selon le principe des likes, commentaires et partages, cette plateforme pourrait octroyer à la petite entreprise BAUM une visibilité accrue.

    Outils d’analyse et de gestion :
    En définitive, la présence d’une petite entreprise s’inscrivant dans le secteur d’activités de la consommation s’avère à ce jour très importante, du moins dans la majorité des cas. Nous sommes d’avis que BAUM bénéficierait d’une présence sur un blogue, de plus que sur Instagram et Facebook. Nous avancerions de plus qu’elle devrait se doter d’outils lui permettant de gérer ses activités sur le web et d’en mesurer l’efficacité. Parmi les plateformes permettant la mesure de l’efficacité des activités d’une organisation sur différents médias socionumériques, nous suggérons par exemple à BAUM de faire usage de Klear ou Keyhole.

    Traackr :
    http://www.traackr.com

    Google Trends : https://trends.google.com/trends/topcharts#vm=cat&geo&date=2013&cid

    Klear :
    https://klear.com

    Keyhole :
    http://keyhole.co

    Répondre
  6. Nicolas Sarganis

     /  20 mars 2018

    Équipe F
    Entreprise : boutique spécialisée en alimentation saine

    Ces dernières années, nous avons assisté à un déploiement majeur des supports technologiques de l’information et de la communication. Des supports communicationnels qui sont devenus des réflexes de la vie quotidienne pour ne pas dire une véritable extension de soi. Développés à la base pour améliorer les communications et le partage d’information entre personnes éloignées ou entre nations outre-mer. Une technologie permettant d’agrandir son réseau de relation et d’échanger de l’information plus facilement et à plus grande échelle. Néanmoins, une question se pose en 2018 à ce sujet. Comment devons-nous aborder les médias socionumériques d’aujourd’hui lorsqu’ils sont utilisés pour mettre à profit des nouveaux concepts ou nouvelles approches en marketing ? En parallèle, on participe à une mutation bénéfique du management des organisations et des entreprises grâce à des concepts entrepreneurials et des techniques d’encadrement qui utilisent les médias socionumériques.

    Dans le cas d’une campagne d’un produit santé comme dans plusieurs autres cas différents, on utilise les réseaux sociaux pour nos campagnes communicationnelles et pour bâtir notre propre crédibilité. Néanmoins, ces réseaux sociaux éprouvent un certain scepticisme de la part de ses consommateurs puisque la crédibilité même de ces réseaux est ambiguë. Si votre stratégie est bien pensée, il y a beaucoup d’avantages pour une organisation d’avoir une présence régulière en ligne. Nul besoin aujourd’hui d’avoir un gros budget en marketing web pour avoir une belle visibilité en ligne. C’est l’avantage majeur des réseaux socionumériques car ils sont tous majoritairement gratuits. Alors, un petit budget bien investi peut aboutir à une grande visibilité bien méritée. En parallèle vient une gestion adéquate des publications. Or, en programmant vos publications en avance, vous vous donnez l’occasion de répondre aux commentaires laissés sur vos plateformes. En vous laissant du temps pour démontrer votre intérêt envers vos «followers» vous augmentez la portée positive de vos publications. L’aspect qui stimulera le plus votre présence en ligne reste cette communication efficace que nous offre les médias socionumériques. Une manière simple et gratuite de tisser des liens étroits avec vos consommateurs actuels et futurs ainsi que ce sentiment d’appartenance à votre entreprise qui sera créé de fil en aiguille grâce à votre communauté web.

    Pour profiter de cette vitrine unique, il est important de bien choisir l’approche globale de communication et de cibler les outils socionumériques qui stimuleront la présence de votre produit/service selon votre secteur d’activité. Dans le cas d’un produit santé, une approche bidirectionnelle symétrique est favorisée puisque nous visons ici une dynamique d’influenceur entre l’entreprise et son public cible. Lorsqu’on parle d’un produit santé, il est important de prendre en considération la santé mentale et le bien-être de vos consommateurs et donc d’être à l’écoute de leurs demandes et inquiétudes. Une relation qui va dans les deux sens pour une meilleure confiance entre les deux parties.

    En ce qui attrait les outils, un outil pertinent pour une entreprise reste Instagram. De façon presqu’inévitable, cette plateforme conviviale permet de propager une marque et de la présenter dans tout son style et son potentiel. Le visuel étant au premier plan, les recettes et inspirations créées par les produits d’une marque d’aliments santé ne peuvent qu’être mises en valeur. L’importance d’une belle photo sur Instagram complétée par une possibilité textuelle au-dessous permet de réaliser une touche personnelle et accrocheuse. Les abonnés peuvent commenter les publications et poser des questions, ce qui rend la communication bidirectionnelle facile et évitant tout questionnement ou toute interrogation face à la marque et à ses produits. Instagram peut également rassembler un réseau très vaste et élargi pour une clientèle potentielle. Le public intéressé par ce type de marque santé cherchera les «hashtags» correspondant à ses goûts et pourra tomber sur le compte de l’entreprise spécialisée dans l’alimentation santé. Avec la possibilité du profil professionnel, la localisation, le numéro de téléphone et le moyen de contacter est mis à disposition. Ce faisant, l’outil permet pleinement à la compagnie de montrer ses couleurs et de se frayer un chemin dans une communauté santé et inspirante digne de celles que l’on retrouve justement sur Instagram.

    L’outil incontournable à avoir pour tout entreprise est Facebook. Maintenant, tout le monde possède cette outil socionumérique, parents, enfants et même grand-parents. En moyenne  une personne passe 46 minutes par jour sur ce réseau social. Un simple concours, par exemple, peut augmenter la portée d’une page Facebook qui d’ailleurs génère 6 684 478 partages par minute. Dans le cas d’une entreprise spécialisée en vente de produits santé, la plateforme sert également à partager du contenu en lien avec les produits qu’elle vent et peut engager une communauté qui s’intéresse à l’alimentation saine.

    Enfin, Instagram et Facebook sont des bons médias de partage de contenu, mais un blogue spécialisé en alimentation est un incontournable afin de créer du contenu à partager via les autres plateformes. Le contenu d’un blogue peut traiter de beaucoup d’éléments en lien avec les produits, dont des entrevues, des faits, des annonces et autre. Les rédacteurs de blogues seront des spécialistes qui gagneront de la crédibilité et qui seront sources d’influence envers les publics.

    Répondre
  7. Élodie Minguet-Mei

     /  20 mars 2018

    Équipe J
    Justine Aubé
    Émilie Martel
    Élodie Minguet-Mei

    Secteur d’activité : Consommation
    Client : Les Bijoux Dhyaan (startup)

    Il est tout à l’honneur d’une entreprise d’être présente sur les médias socionumériques, tout d’abord parce que les consommateurs n’ont jamais eu une parole aussi libre et en circulation qu’aujourd’hui. Les clients sont devenus de vrais évaluateurs et surtout des transmetteurs. D’ailleurs, il est extrêmement rare qu’un consommateur insatisfait d’un service ou un produit ne partagera pas son mécontentement. En tant que client, on veut éviter que d’autres personnes fassent la même erreur que nous, d’où l’importance pour une entreprise d’être omniprésente sur les plateformes qui pourraient parler d’elle, en bien comme en mal. En étant présente sur Facebook, Twitter et Instagram, notre entreprise reste à l’affut de sa communauté et peut effectuer de la rétroaction sans cesse. Elle peut aussi tisser des liens avec sa clientèle, qui associe désormais la compagnie à une entreprise ‘’humaine’’ à l’écoute de ses clients.

    Par le fait même, nous privilégions l’approche bidirectionnelle symétrique, de sorte que notre entreprise écoute les consommateurs et que ses pratiques soient influencées par ceux-ci. Cette approche permet d’établir un sentiment d’égal à égal entre le consommateur et l’entreprise ce qui vient alors renforcer la fidélisation du client. Comme il s’agit d’une nouvelle compagnie, la confiance accordée au produit (ou à la marque) peut être plus faible. Concrètement, la présence sur les médias socionumériques permet la possibilité d’échanges entre la marque et le client (interactions, réponses à des questions générales ou précises). La disponibilité, l’aide et la rapidité seront les trois attitudes à adopter pour une présence en ligne efficace de la compagnie.

    Pour une compagnie comme celle-ci, il est intéressant de se pencher surtout vers les réseaux socionumériques tels que Facebook, Instagram et Pinterest puisqu’ils permettent le partage de photos à l’instar de Twitter qui est plus axé sur le contenu écrit. Facebook constitue une plateforme de crédibilité pour les marques, car elle permet aux utilisateurs de laisser leur avis, un outil crucial pour une jeune marque peu connue. Instagram et Pinterest sont tout autant importants à cibler et développer puisqu’ils partagent surtout du contenu «esthétique». Donc en misant sur cet aspect, on peut accroître la notoriété de la marque en ciblant majoritairement un public jeune qui valorise ce type de contenu; c’est une bonne manière d’aller chercher le public latent. Pour ce genre de produit, il pourrait aussi être intéressant de faire équipe avec des influenceurs puisque ce genre de partenariat est très tendance depuis quelques temps. On peut donc facilement rejoindre un plus grand auditoire. Pour un média comme Instagram, il pourrait aussi être intéressant d’utiliser un outil de trafic tel Talkwalker qui permet de suivre plus facilement les commentaires, les likes, le ton des commentaires ainsi que le temps d’exposition par publication. Il existe d’autres sites qui permettent de fournir des statistiques sur nos sites tels que Google Analytics. Le but principal est d’améliorer l’efficacité du contenu et de nos plateformes sociales.

    Répondre
  8. Clémence Desjardins

     /  20 mars 2018

    Clémence Desjardins-Méthé
    Maxime St-Jules
    Lou-Anne Valois

    Une présence régulière sur les médias sociaux en tant qu’entreprise, est très importante de nos jours, car cela tisse des liens avec la clientèle, les publics cibles et même les partenaires d’une entreprise. Un plan de communication média est un incontournable aujourd’hui. Le fait est que c’est relativement peu coûteux et si la gestion des médias sociaux est efficace et assidue, on peut vraiment développer ou augmenter sa notoriété, sa visibilité et créer un lien de confiance envers les différents publics.

    Dans le cas d’une compagnie startup oeuvrant dans le secteur de la consommation, il serait de mise d’adopter une approche globale de communication bidirectionnelle symétrique. Celle-ci, représente la situation idéale en communication, où la source non seulement écoute le public, mais tient compte de ses remarques et s’adapte à ses besoins.Ce concept est axé sur les relations égalitaires entre l’organisation et les publics cibles. Cette approche est bien pour entrer en dialogue ou relations et surtout est un moyen efficace d’interagir et de moduler des messages avec la clientèle. Les différents publics veulent se sentir uniques et cette approche est justement un moyen pour le consommateur de se sentir concerné.

    Notre client étant une startup de mets prêts à manger, nous avons ciblé trois différentes plateformes dont l’usage serait pertinent. Tout d’abord, Facebook est une excellente plateforme pour faire de la publicité étant donné l’ampleur de ses utilisateurs. De plus, il est très facile de mettre en place des concours permettant de rejoindre un plus grand public et d’augmenter sa portée. Il est aussi très facile de partager du contenu pertinent en lien avec la compagnie. Dans le cas de notre compagnie, il pourrait être intéressant de lancer des concours permettant aux abonnés de gagner un certificat cadeau pour se procurer des mets. Aussi, le partage d’article en lien avec la santé et le bien-être serait pertinent pour informer nos publics. D’autre part, Instagram est une excellente plateforme permettant d’axer notre contenu sur le côté visuel de notre marque. Les fonctionnalités de cette plateforme telles que les vidéos éphémères (insta-story) permettent de créer un lien plus humain avec les abonnés. Pour finir, Pinterest est une excellente plateforme pour la recherche d’idée. Dans le contexte d’une compagnie mettant de l’avant un mode de vie sain, pinterest est idéal pour partager des recettes, mais aussi des idées pour un mode de vie sain.

    Un contenu, précisément créé pour les réseaux sociaux, est indispensable pour les entreprises. Il n’est plus question d’une simple présence, sans préparation préalable. Suite à une élaboration d’une stratégie de présence en ligne, en prenant compte des réalités du public cible, le contenu créé sera spécifiquement pour ceux-ci. La création de ce micromoment avec l’utilisateur est l’ultime but pour les entreprises oeuvrant sur les plateformes socionumériques. Le micromoment est un outil important afin d’espérer une certaine influence sur l’utilisateur. Il faut développer une manière d’avoir de l’interaction en lien avec la mission/ le but de l’organisme en question, par exemple de la vente ou de l’information.

    Un contenu de qualité se distinguera des centaines de pages suivies par l’utilisateur. Plusieurs entreprises pensent qu’à la présence en ligne et non à la qualité de leurs publications. Lorsqu’il est question de la vente d’un produit, le contenu sera un des facteurs importants dans le budget de publicité et de promotion. D’une autre part, l’interaction client-entreprise a beaucoup évoluée, par conséquent le contenu est primordiale pour augmenter l’interaction avec la communauté en ligne. De plus, le contenu ne sera pas le même sur les différentes plateformes : une publication sur Linkedin aura une allure professionnelle et sérieuse, tandis que du contenu Instagram aura une plus grande importance visuelle et actuelle.

    Répondre
  9. Daphné Charbonneau

     /  20 mars 2018

    Par Groupe C :
    Cindy Cournoyer
    Andrée-Anne Côté
    Daphné Charbonneau

    Entreprise : Boardie
    Secteur d’activité : Startup

    Une présence régulière sur les réseaux sociaux numériques possède plusieurs avantages et est primordiale pour tout organisation désirant accroître sa notoriété en ligne ou répondre à tout autre objectif. Comme vous êtes une entreprise émergente qui se spécialise dans le domaine de la photographie et de la décoration, il faudra user des outils nécessaires pour répondre à vos besoins.

    En effet, l’ensemble des actions que vous commettrez en ligne déterminera quelle est votre identité numérique. Étant une entreprise en expansion, votre but premier serait de soigner votre e-réputation par des publications, actions et interactions positives. En effet, les recommandations favorables revêtent davantage de l’écoute que vous porterez à votre audience.

    Ainsi, à partir du portrait que vous aurez dressé de votre clientèle cible, vous pourrez créer un rapport grâce à des outils de mesure adapté à vos besoins, qui sauront d’autant plus établir les stratégies de communication numérique nécessaires.

    Nous vous recommandons une communication bidirectionnelle symétrique, puisqu’il est primordial d’établir une relation équitable afin d’entrer en contact avec votre communauté et ainsi la fidéliser à vos produits. Nous vous conseillons alors d’établir une présence en ligne efficiente sur Instagram, Facebook mais aussi Pinterest.

    En ce qui concerne Instagram, elle est une plateforme en vogue qui est consulté majoritairement par les milléniaux. Ce réseau social permet d’établir de façon esthétique votre ligne directrice et attirer de nouveaux clients vers votre site web que vous pourrez insérer dans votre biographie. Par ailleurs, une fonctionnalité intéressante dans l’application, les Instagram Stories, permettent de créer une connexion privilégiée avec votre audience et ainsi accroître votre engagement. Quant à Facebook, elle permet d’accroître votre visibilité auprès d’une autre clientèle ou encore tranche d’âge. Cette plateforme sociale numérique est inévitable pour les entreprises qui désirent augmenter leur notoriété, ce que ce soit par les étoiles qui permettent de noter le service ou les produits, mais aussi la section commentaire qui permet d’interagir étroitement avec vos consommateurs. Finalement, Pinterest est plutôt un outil que vous pourrez utiliser à titre d’inspiration, afin de créer des tableaux qui correspondront à votre ligne directrice. Cette plateforme est convoitée par toute personne s’intéressant à la décoration, ce qui est un avantage pour vous. Somme toute, il est important d’être constant dans vos publications et messages, afin de créer un engagement concluant.

    Suite à vos publications, il sera important d’analyser les réactions de votre audience par des outils numériques tel que Google Analytics, ou encore Trakkr. Ces derniers vous permettront de faire des suivis, d’identifier vos bons et moins bons coups, de trouver des influenceurs qui correspondent au persona de la marque, et plus encore.

    En conclusion, il est primordial d’appliquer les principes d’authenticité et de disponibilité afin de répondre à vos objectifs pour une présence en ligne qui sera de mise.

    Répondre
  10. Michelle Grant

     /  21 mars 2018

    3 astuces pour maximiser votre présence d’entreprise sur les médias socionumériques.
    (Secteur de consommation – petite entreprise croissante)

    1) Les avantages d’une présence régulière dans les médias socionumériques pour votre organisation.
    L’avantage d’une présence en ligne régulière pour l’organisation est la création d’une réputation de la marque ainsi que la possibilité de développer une image à celle-ci. Le fait d’avoir une présence régulière vous permet d’acquérir des informations ainsi que fournir des réponses plus rapides aux clients. Ceci crée une intéraction entre le client et la marque. Avoir cette confiance de la part de vos clients instaure une crédibilité à l’entreprise, car elle expose la compagnie aux autres, afin d’engager la discussion et la promotion de celle-ci. Tous ces avantages peuvent créer une communauté de “fans” de la marque qui promeut celle-ci et engage donc une expansion de la présence en ligne de la compagnie grâce à plusieurs groupes de discussion.

    2) Quelle approche globale de communication serait à privilégier?
    Dans un contexte d’entreprise basée sur la consommation, l’approche de communication la plus pertinente est le modèle bidirectionnel symétrique puisqu’elle demande une interaction mutuelle entre deux parties. Cette approche propose un dialogue entre l’organisation et ses consommateurs qui encourage la participation active du public et non une simple réaction passive de celui-ci. Plus les clients se sentent impliqués et importants, plus l’image et la réputation qu’ils ont de la marque seront notables. Cette interaction à double sens permet donc d’encourager la création d’une communauté autour des produits offerts et de la marque en général. Bref, en appliquant un modèle où l’interaction est partagée et mutuelle, la marque encourage la participation et valorise l’influence de ses clients. À l’aide de sondages, de concours, de questions, et de discussions dirigées, on peut atteindre le type de dialogue et d’implication désirés.

    3) Trois outils socionumériques susceptibles de stimuler la présence en ligne de votre organisation pour améliorer vos relations publiques.

    Tout d’abord l’utilisation d’un blogue est primordiale. Cet outil agit comme une « piscine à contenu », où les moteurs de recherche seront plus susceptibles de capter et référencer les articles de l’organisation lors de recherches web. Le blogue aide grandement au développement de l’image de marque, grâce au contenu de qualité, plus pédagogique que publicitaire, qui y sera publié. En étant l’hôte et le gestionnaire de tout ce contenu, on peut presque dire qu’un blogue est l’équivalent d’un site web, mais à moindre coût. D’un point de vue de visibilité web, on propose un blogue en premier lieu.

    Ensuite, l’intégration de visuels tels que des vidéos, des photos et des animations stimulerait davantage la présence en ligne d’une organisation. Ce type de contenu permet de transmettre un message de manière créative, ce qui encourage les interactions avec les publics ciblés. On peut visionner, partager, commenter et réagir facilement. Ces interactions sont importantes sur les diverses plateformes socionumériques, car elles créent de l’engouement et permettent une plus grande portée pour la publication, ainsi qu’une meilleure visibilité pour l’auteur de celle-ci. Il faut prendre les démarches pour bien connaître ses publics cibles, afin de produire du contenu pertinent et divertissant pour eux.

    Finalement, on propose l’utilisation d’infolettres, pour leur portée directe dans la boîte de réception. Contrairement à un article publié sur le blogue ou une publication Facebook, qui peuvent se perdrent dans le fil d’actualité, la réception d’une infolettre par courrier électronique assure une plus grande vu du contenu. À l’aide d’un sujet de courriel soigneusement sélectionné, l’organisation a une meilleure chance que son contenu soit consommé, même si les récepteurs n’ont pas engendré une recherche spécifique pour l’entreprise. L’infolettre permettra aussi à l’organisation de mettre de l’avant son billet de blogue ou une publication précise et proposer une action (call-to-action) vers les plateformes socionumériques de l’entreprise, si tel est l’objectif. Donc l’organisation pourrait utiliser une infolettre pour partager un message pertinent, plus personnalisé, même recruter plus d’abonnés (followers) et encourager les interactions pour une publication dans le but de stimuler sa présence en ligne et améliorer ses relations publiques.

    Ceci étant dit, l’entreprise doit déterminer les profils de ses publics cibles et ses objectifs d’entreprise, afin de développer les stratégies qui répondent aux besoins. À l’aide de ses analyses, l’organisation sera en mesure de sélectionner les outils privilégiés par ses publics et produire du contenu jugé pertinent et temporel par ces groupes de consommateurs. Finalement, en étantà l’écoute et engagé soi-même avec ses publics ciblés, on peut s’adapter rapidement aux besoins changeants et assurer une continuité réussie via les outils web.

    Par l’Équipe B.

    Répondre
  11. Puis-je commenter sans donner de réponses aux étudiants ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :